• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 5 février 2011

Archive journalière du 5 fév 2011

Laurent Sieurac et le cosplay

Sous ce titre etonnant se cache notre Laurent préféré ,il se prete a une seance costumé,tiré de son blog bien sur :http://laurentsieurac.blogspot.com/.

Pour situer le contexte c’etais avant de réaliser Arelate  et ca aporté ses fruits.Quelques photos du joli Monsieur:

Une première photo ou j’ai revêtu une jolie tunique longue.

Laurent Sieurac et le cosplay  dans Aegnor photoblog002
Bon ok, là, j’ai pas l’air super content…

Puis ensuite, quelques ajouts afin d’avoir parfois un peu moins froid:

photoblog001 dans Album
Ha, ben là, ça va mieux!

En temps que citoyen Arlésien, je me devais de revêtir une jolie toge. Autant vous dire que si c’est beau, c’est impossible à mettre tout seul. Le tissus, fait quelque chose comme 6mX2m avec un bord en arrondi.

photoblog003 dans Bio
Hop, une toge…c’est beau mais c’est pas facile à enfiler!
photoblog004 dans ComicsVF
Alors, jaloux?

 

L’interview de Laurent Sieurac

l’interview exclusive d’Aegnor ,les images suivront ce week end et lundi aussi :

1 -Quel est la genèse de Vikings ?

Vikings est l’adaptation du roman éponyme de Patrick Weber publié chez Timée. Patrick, qui travaillait déjà comme scénariste chez soleil leur a proposé l’adaptation du roman et Jean Wacquet me l’a proposé ensuite. J’ai fait un essai concluant et j’embarquai alors dans le landskip* de Patrick !

(*Drakkar !)

2- Quels sont tes projets futurs après vikings 2 et arelate 2 :

Les deux tomes de Vikings étaient l’adaptation du premier Roman de la trilogie de l’Ordre Noir de Patrick WEBER. Les ventes du premier tome de ce diptyque ont été suffisamment bonnes pour que Soleil souhaite prolonger l’aventure de cette trilogie. A priori je devrais enchainer avec Cathares tome 1&2 et tout aussi normalement Arelate Tome 3.
Donc pour faire simple, je vais continuer les deux séries en cours.
Après, il y a d’autres envies, mais je préfère les mettre de côté pour qu’elles ne parasitent pas mon travail actuel. La priorité est aux projets en coures en ce moment.

3-Tu es publié aux States, est ce que ca a permis d’ouvrir des portes pour éventuellement faire un comics ou du moins travailler chez un des big two ?

Disons qu’être publié dans ses conditions (Traduction de la Geste des Chevaliers Dragons !) ne donne pas forcement droit à un passe pour les Big two ou même les autres. Pour moi, cette publication est l’équivalent d’un gros gâteau au chocolat pour mon anniversaire, mais une fois les bougies soufflées et le gâteau mangé, il ne reste pas grand-chose hormis une vraie satisfaction. Pour l’instant mes projets Franco-belges me satisfont pleinement et je me fais plaisir à côté en faisant de temps en temps des illustrations sur des personnages comics. Je n’en attends pas plus sinon, là encore la satisfaction de le faire !

4-Comment se deroule une journée de travail de Laurent Sieurac ?Tu recois les scripts ,scenarios et tu t’y atteles.
En général j’ai le scénario complet avant d’attaquer l’album du coup, je peux m’organiser sur l’album complet et pas simplement page par page (l’exception a été la geste ou justement je recevais le scénario au fur et à mesure.)
Du coup, il n’y a pas de journée type niveau travail car en général je storyboard l’album complètement à raison d’une à trois pages par jours. J’en ai pour un mois et demi voire deux suivant les degrés de détails que je vais mettre dans le storyboard. Par exemple sur Arelate, j’ai tendance à le pousser assez loin pour qu’ensuite le crayonné soit plus simple et éviter aainsi l’utilisation au maximum de la gomme sur le papier.
Une fois le board fait donc, je crayonne 5, 6, 7 ou 15 pages que j’encre ensuite ou pour le cas d’Arelate actuellement que je passe au sépia.
Je répète cette étape jusqu’à finir l’intégralité des planches.

Du coup, même si je n’ai pas une journée type au niveau du contenu du travail, je m’astreins cependant à être à ma table à dessin de 8hà 12h et de 13h30à 19h.

5-As tu deja refusé un travail qui gênait ton éthique professionnelle ou personnelle ?

Non, j’ai eu la chance de ne pas être confronté à cela, même si à certains moments, sur certains albums j’ai du faire le forcing (du style dire que j’arrêtais de dessiner ou que je ne dessinerais pas !) pour que le scénario soit revu et corrigé par le scénariste. Rien de bien m »chant au final car j’ai toujours en tête que notre objectif est d’avoir le meilleur album possible.

6-As tu un creator owned en projet comme ils disent les Americains .
On peut considérer qu’Arelate en est un puisque nous possédons l’intégralité des droits sur cette série et que nous nous auto-éditons L'interview de Laurent Sieurac  dans Aegnor wink

7 question que je pose a tout les dessinateurs (pas obligé d’y repondre )

Quelle a été ta commission/dessin la plus bizarre que l’on t’ai demandée ?

Heu…je dirais le mix captain America VS superdupond sur buzzcomics lors que l’un des pin-up contest langue dans Album (http://www.buzzcomics.net/showthread…ighlight=super)

 

Merci a Laurent de s’etre prété au jeu




loup22 |
Histoire de verre et de feu |
Musique en Montagne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bienvenue dans mon univers
| "Les doigts de fée d'Elfyni...
| Inachis Io